Retour sur le Séminaire sur les “Frontières européennes” des 12, 13 et 14 juin

216 Views

Les Jeunes Démocrates Européens (JDE) ont organisé à Paris un séminaire sur les “frontières européennes” les 12, 13 et 14 juin. Cet événement a mobilisé des membres de l’UDI Jeunes ainsi que des Jeunes Démocrates afin de travailler sur trois thèmes : la coopération européenne et internationale, l’identité culturelle et l’éducation, ainsi que la défense et la sécurité.

Les membres des Jeunes Démocrates Européen ont accueilli les participants vendredi en fin d’après midi au siège de l’UDI. Antoine Carette, Président des Jeunes Démocrates, a expliqué dans son mot d’accueil l’importance de l’Europe pour notre avenir, la nécessité d’un travail commun entre le MoDem et l’UDI ainsi que l’alliance regroupant les démocrates et les libéraux au Parlement Européen. Il termina en expliquant le débat qui avait eu lieu concernant l’immigration, début juin, durant le Conseil du Parti Démocrate Européen (PDE).

Pierre Bornand, Vice-Président des JDE, a lui présenté les Jeunes Démocrates Européens, leurs actions ainsi que les événements qu’ils organisent et a rappelé que les JDE étaient à la recherche de personnes motivées afin de s’engager à leur coté. Sarah Robin, Secrétaire Générale Adjointe des JDE, a expliqué le déroulé du week-end et la façon dont les participants devront procéder afin de mettre en commun leurs idées en vue de la création des contributions des trois commissions.

Le vendredi soir s’est terminé autour d’un diner, permettant ainsi à tous les participants de faire connaissance.

Samedi matin, à partir de 9h, l’ensemble des participants se sont retrouvés à l’hôtel d’agglomération d’Est Ensemble. C’est le Maire de Bobigny, Stéphane de Paoli, qui nous a accueilli dans la salle du conseil communautaire. Après nous avoir expliqué que le multiculturalisme européen était dans nos veines, il nous a rappelé que lui-même, issu d’une famille d’immigrés italiens, était un enfant de l’Europe. Les participants ont ensuite rejoins leurs commissions respectives afin de débuter leur travail et préparer leurs premières questions.

La première intervention fut celle d’Olivier Cadic, Sénateur représentant les Français établis hors de France. Pour lui, il y a un manque d’Europe considérable dans le développement des entreprises. Malgré l’existence d’un modèle d’entreprise européenne, celle-ci n’est pas assez mise en avant par les Etats membres. Il a également abordé la question de l’emploi du futur : pour lui, le slogan doit être : “No people, no paper”. Il pratique déjà dans son entreprise le travail à distance, ce qui lui permet de profiter d’une flexibilité des horaires et de faire appelle à des compétences spécifiques au moment opportun.

Audition d’Olivier Cadic lors du séminaire… par JDE-YDE

La seconde personnalité à être entendue est Sophie Auconie, Gouverneure au Conseil Mondial de l’Eau et Députée Européenne de 2009 à 2014. Pour elle, l’existence d’un sentiment d’appartenance européen et d’une culture européenne, dépend principalement de l’enseignement de l’histoire et de la connaissance que nous avons des pays européens. Elle propose donc que l’enseignement de l’histoire des 28 pays de l’Union Européenne soit renforcée à l’école. De plus, elle constate que l’UE n’envoie pas les bons signaux à la jeunesse en nommant un Hongrois comme Commissaire à l’éducation et à la citoyenneté, pays dont on peut constater les dérives autoritaires de ces derniers mois.

Audition de Sophie Auconie lors du séminaire… par JDE-YDE

Après un déjeuner conviviale en présence de Sophie Auconie, ce fut au tour de notre dernier invité, le Général Perruche, de prendre la parole.

Le Général Perruche a été le directeur de l’Etat Major militaire de l’Union Européenne de 2004 à 2007. Depuis 2012, il est Président d’Eurodéfense-France, association regroupant 14 pays et spécialisée sur les questions de défense européenne.

Le problème fondamental de l’Europe selon le Général Perruche, quelque que soit le domaine, c’est que les nations transfèrent à l’Europe les compétences qu’elles perdent ou qu’elles ont déjà perdu. Il est également à rappeler que le dernier livre blanc français sur la défense date de 2013. Celui-ci possède un chapitre sur ce que peut faire l’Europe pour la France, mais pas sur ce que peut faire la France pour l’Europe. C’est représentatif des problèmes de coopération européenne et des égoïsmes nationaux.

Audition du Général Jean-Paul Perruche lors du… par JDE-YDE

Les trois commissions ont pu continuer leur travail durant la fin de l’après midi. Le soir, les participants se sont retrouvés autour d’un diner offert par le PDE. La soirée s’est terminée autour d’un verre.

Le dimanche matin, au siège du MoDem, les rapporteurs des trois commissions ont exposé les premières propositions écrites par leur commission. Ils ont également répondu aux nombreuses questions des membres des autres commissions.

Autour d’un brunch offert par le PDE, les participants ont pu terminer leurs échanges de manière conviviale et échanger leurs contacts afin de pouvoir finaliser à distance leur propositions. Celles-ci seront prochainement envoyées à nos députés européens afin de contribuer à la réflexion commune du PDE et de l’ADLE.

Travaux des différentes commissions:

No comments

Young Democrats for Europe (YDE)
Jeunes Democrates Europeens (JDE)
YDE est l’aile jeunesse du parti européen. Nous acceptons le rôle clé des principes démocratiques, souligné dans le traité de Lisbonne et inscrit dans nos convictions politiques: démocratie, liberté, égalité, participation, durabilité et solidarité.

Nous contacter

    NOS PARTENAIRES